hedwige.ch

Une petite famille dans un grand camping car

Flower

Archive for the ‘Maxence’ Category

Maxence : fascinant !

La réponse au défi lancé il y a déjà deux semaines est : Fr. 1.30 seulement pour deux litres et demi de bière ! Faut pas s’étonner si les gens ne boivent pas d’eau à ce prix-là…

Depuis trois jours, on est en Hongrie; on a visité Eger et j’aimerais partager deux choses avec vous au sujet de cette ville.

La première, c’est la “chambre noire” (camera obscura) : elle se trouve juste sous le toit du “lyceum”.

DSC05621

Cette machine reflète depuis l’intérieur ce qui se trouve à l’extérieur : grâce à un miroir, nous avons pu voir une grande partie de la ville. C’est probablement la dernière “camera obscura” en activité en Europe : c’est donc une chance d’avoir pu regarder cet appareil. J’ai été fasciné par le fonctionnement de la machine et les déplacements des miroirs.

J’ai aussi visité, toujours dans le “lyceum”, une bibliothèque qui compte 120’000 livres rares, en 30 langues, dont une lettre manuscrite de Mozart, qu’il a envoyé à sa soeur. Ces livres ne peuvent pas être empruntés, sauf par des chercheurs. Il y avait des livres jusqu’au plafond !

DSC05655

Le défi de la semaine : d’où sont partis, en vélo, ces deux “fous”, Chaux-de-Fonniers de leur état ? Nous les avons rencontrés non loin de Lillafüred (Hongrie)

DSC05597

A bientôt pour la suite,

Maxence : les mines

Salut,

Bravo à toute ma classe de Vufflens et à tous ceux qui ont aussi trouvé la bonne réponse : la légende de Dracula est basée sur la vie de Vlad Tepes, un seigneur puissant, et provient de Roumanie, la Transylvanie pour être plus précis. Il a été nommé prince dans le but d’effrayer les Ottomans et les arrêter.

Il y a quelques jours, nous sommes allés dans une mine de sel, en Roumanie, où j’ai découvert une vie en sous-sol : il y avait des tables de ping pong, une église (orthodoxe) et des restaurants ainsi qu’une place de jeux. Il y avait même des cours de gym ! Certaines personnes descendaient dans la mine à 8h00 et en ressortaient à 6h00 le soir : dans ce lieu, elles espéraient guérir leurs problèmes respiratoires, raison pour laquelle le lieu est habitable. Les vertus des séjours dans la mine ont été découverts par les mineurs, qui ne souffraient pas de problèmes respiratoires. Je me demande ce que mon oncle pneumologue pense de tout cela…

Nous avons fait la connaissance, hier, d’une famille de Roumains : je me serais cru en Italie, la “mama” voulait tout le temps me faire manger des brochettes et des côtelettes ! Par chance, c’était délicieux !

Défi de la semaine : combien vaut la bouteille (si, si, ça existe) de 2,5 litres de bière en Roumanie ? (convertis en francs suisses) :

a) Fr. 2.50

b) Fr. 4.80

c) Fr. 1.30

A bientôt pour la suite, bonnes vacances si vous en prenez,

Maxence : l’avant-match !

A l’heure ou je vous écris ce billet, je suis fin prêt pour la finale de ce soir : je vais bientôt me faire dessiner un drapeau espagnol sur le visage, j’ai un tout nouveau tee-shirt “all together Espana” et on va aller voir le match dans un restaurant. Forcément, mes parents n’ont pas voulu mettre de télévision dans le camping-car… Mon frère, lui, a un tee-shirt “forza Italia », ça va être chaud chez nous, d’autant que ma mère tire la tronche, l’Allemagne a été éliminée. Heureusement, Virgile est pour la Suisse Sourire  Et toi, t’es pour quelle équipe ?

Pour “faire gym”. je n’ai rien trouvé de mieux que de pédaler, à Brasvo (Roumanie) sur un kart très lourd et très grand, chargé de mon petit frère Virgile, qui pèse quand même la bagatelle de 15 kg environ. La preuve en photo :

DSC05039

Comme il faisait environ 35 degrés, j’avais un peu chaud…. mais je me suis bien marré et je faisais la course avec d’autres enfants.

En matière de défis,

a) la réponse à celui de la semaine passée : pour être bien en Bulgarie, il faut aimer l’ornithologie et la botanique. Sinon, faut bien l’avouer, la Bulgarie, j’ai trouvé ça assez “chiant”, sauf le bord de mer (noire),

b) celui de la semaine : de quel pays vient la légende de Dracula ?

Dites-moi encore juste une chose : quels sont vos projets de vacances ? J’espère vous retrouver le 11 août à mon retour.

A bientôt pour la suite,

Maxence : Son et Lumières

La réponse au défi était bien sûr “le bulgare” (langue parlée en Bulgarie) mais n’empêche, on a rencontré quelques personnes parlant très très bien français, dont la dame d’un musée, et la boulangère de Veliko Tarnovo.

D’ailleurs, à Veliko Tarnovo, toujours en Bulgarie, on a vu un spectacle très beau, fait de lumières et de musique, autour de la forteresse de la ville : ça représentait l’histoire bulgare, c’était à couper le souffle. Sur le toit de l’église, des faisceaux de laser étaient visibles et on pensait qu’ils allaient nous toucher alors qu’on était confortablement installé sur une terrasse.

A Veliko Tarnovo, on a passé deux jours dans un camping où j’ai “parlé” turc avec trois enfants anglais, vivant en Turquie depuis sept ans : c’était assez amusant.

Nouveau défi : de quoi faut-il être fan pour apprécier la Bulgarie ?

A bientôt, pour la suite,

Maxence : drôles de lettres

Pour commencer, la répons ou plutôt les réponses au défi de la semaine passée :

– le lac de Van est salé,

– le lac de Van se trouve à 1’700m d’altitude,

– le lac de Van ne contient qu’une seule race de poissons, le seul à pouvoir survivre dans l’eau très salée,

– le lac de Van est tellement grand qu’il représente plus de deux fois la totalité des lacs suisses.

Mais non, je ne me suis pas baigné dans ce lac !

En Bulgarie, les lettres sont vraiment bizarres : on voit des espèces de doubles X et des 3 au milieu d’un mot ! Pas facile de lire la carte d’un restaurant dans ces conditions !

Avant-hier, nous sommes allés dans un aqua-parc, que vous pouvez voir ici. Je me suis bien amusé, même si je me suis fait un peu peur dans le “rafting”, une attraction classée “noire ++” avec ma mère. J’ai pu essayer un truc trop bizarre : plonger mes pieds dans un aquarium et laisser de petits poissons les “manger”. J’avais les pieds tout doux en sortant.

La question du jour est : quelle langue parlent les Bulgares ?

A bientôt pour la suite,

Maxence : passage de douane

Salut,

D’abord, la réponse au dernier défi : ces flammes s’appellent les Chimères (Olympos, sud de la Turquie, au bord de la Méditerranée). Elles se produisent naturellement grâce au gaz qui se trouve sous terre et qui s’enflamme en arrivant à la surface de la terre. A côté de nous, ce soir-là, il y avait des Turcs qui cuisaient des patates et des saucisses sur les flammes : au méthane, mmmh, de bonnes patates !

Maintenant, nous sommes sortis de Turquie, pour passer en Bulgarie.

Le défi de la semaine a encore un lien avec la Turquie : ce lac, qui se trouve à Van (sud-est de la Turquie) a plusieurs particularités, lesquelles ?

LacVan_2

LacVan_1

Une dernière chose : ma mère a retrouvé quatre timbres turcs (identiques) dans son porte-monnaie. Trop tard pour les utiliser ! Qui fait la collection et qui en veut un ?

Je plonge dans la suite des aventures !

MaxencePlage

Maxence : la flamme infinie

Salut tout le monde,

Pour le défi de la semaine passée, il fallait répondre “la Bulgarie”, petit pays de 7,7 millions d’habitants. Rendez-vous compte, la population totale y est inférieure à celle de la ville d’Istanbul, qui compte environ 15 millions d’habitants !

Cette semaine, j’ai une question assez difficile à vous soumettre : d’où viennent ces flammes ?

Flamme

Aujourd’hui, on a visité Pamukkale : bien qu’on soit arrivé sur le site à sept heures et quart, il y avait déjà plein de cars… de Japonais, tous fous de photographie.

Pamukkale est une source d’eau thermale, chargée en calcaire; cette eau a creusé des bassins dans la roche. Ce site a été exploité par les Romains, qui s’y baignaient, l’eau ayant entre 35 et 55 degrés. Malheureusement, pour protéger les bassins de la destruction, la baignade n’est plus possible.

Pamukkale

On dirait de la neige, hein ? Mais non, ce n’est pas froid du tout !

Pamukkale, c’est aussi une ville fondée en 190 avant JC, avec un super beau théâtre, que j’ai bien aimé visiter.

La nuit avant notre visite de Pamukkale, on a dormi à côté d’une laiterie, qui avait un frigo très bruyant. C’était amusant de voir les gens livrer leur lait, dans une seule boille la plupart du temps, sur une charrette à bras. Je me serais cru à Gollion Sourire  les tracteurs en moins !

On va bientôt quitter la Turquie, après un séjour de deux mois.

A bientôt pour la suite,

Maxence : de Konya à l’Akdeniz

Après notre séjour en Cappadoce, nous sommes allés à Konya, la ville des derviches tourneurs. Là, grâce à la manie de ma mère qui aime bien prendre un tram ou un  bus pour faire une boucle “visite de la ville avec les gens du lieu, tout ça pour pas cher”, nous sommes tombés sur un karting, où j’ai pu faire deux courses. Les voici en image :

MaxenceKart

Franchement, c’était super cool de tourner sur ce circuit mais finalement assez crevant.

Ensuite, nous sommes descendus au bord de l’Akdenis (Méditerranée), après un passage à Aspendos, histoire de voir de vieux cailloux (un théâtre plutôt impressionnant).

Nous voici donc depuis quatre nuits au bord d’une plage presque déserte, sur laquelle nous avons rencontré des Bretons qui voyagent en camion aménagé, dans laquelle il y a même  une machine à barbapapa !

Comme il fait très beau, on peut se baigner, faire du kayak (merci Pat’), ne rien faire du tout, jouer au foot avec des Turcs en pique-nique, la belle vie, bien méritée après 9’000 km !

Voici pourquoi je me laisse pousser les cheveux depuis quatre ans :

MaxenceRasta

J’ai prévu d’avoir un jour la même coiffure : inutile de vous dire que ça n’enchante pas ma mère…

Pour le défi, la réponse a été donnée : les Kurdes vivent en Turquie, en Syrie, en Irak, en Arménie, en Iran; certains Kurdes sont venus vivre en Europe ou aux Etats-Unis, ne se sentant pas en sécurité dans leur pays.

La question de la semaine est “quel est le prochain pays que nous allons découvrir ?”

A bientôt pour la suite des aventures,

Les mille et une marches

La réponse à mon défi de la semaine passée : je suis en habit traditonnel kurde. Le turban que je porte est un cadeau que m’a fait un patriarche kurde qu nous a invité à manger. Ma mère en a parlé dans un de ses billets. J’ai été très honoré de recevoir ce cadeau.

Mon nouveau défi : dans quels pays y a-t-il des Kurdes ?

Ce matin, sept heures. Je me révelle et je dois vite me préparer pour faire l’ouverture de la vallée d’Ihlara (en Cappadoce). Huit heures, on achète les premiers billets de la journée. On a choisi de partir très tôt le matin pour être avant les touristes et les Turques. Misson réussie. On se lance dans les mille et une marche d’escalier qu’il faut descendre – puis remonter au retour – pour attendre le fond de cette vallée où se trouvent les églises creusées dans la roche par les moines chrétiens qu habitaient là il y a environs mlle ans.

C’état très très bien et je n’a pas regretté de me lever si tôt un samedi !

A bientôt pour la suite.

Maxence : tôt ou tard, on y va !

Nemrut Dagi

C’est une colline artificielle, faite de pierres, au milieu de laquelle est enterré un empereur, Antioche. Les meilleurs moments pour visiter sont la tombée de la nuit et le lever du soleil. On y est allé carrément deux fois; la première fois, en fin d’après-midi, facile ! Mais se réveiller à 4h30 pour voir le soleil se lever à 5h18, on fait moins les malins ! Et quand on monte le matin, on peut voir notamment ça :

Nemrut

Si jamais, le Nemrut, c’est très au nord-est de Gaziantep.

 

Urfa

C’est une grande ville, où il y a beaucoup de touristes turcs et des pèlerins, connue pour ses carpes saintes. On a croisé le Président de Turquie et je vous en donne deux versions :

Première version : le Président nous a rejoints (ça, c’est classe, hein !). 

Deuxième version (plus proche de la vérité) : il y avait plein de gens attroupés dans le jardin de la ville, on a attendu avec eux et on a dû demander qui était ce personnage. Il y avait des militaires sur les toits, des flics tous les 10 mètres et plein de gardes du corps en costard – oreillette – lunettes noires.

Défis :

a) Réponse : bravo à KevinE, c’est une espèce de crêpe, fourrée au poulet en général et à la salade; c’est très bon. La crêpe n’est pas dure, “AneAne” !

b) Réponse à Timothé, sans tricher, je dis qu’il y a 900 habitants à Gollion. Alors, j’ai faux ou j’ai faux ? Sourire 

c) Celui de la semaine : sur la photo, je porte l’habit traditionnel masculin d’un peuple, duquel s’agit-il ?

Maxence

A bientôt pour la suite.